Tout le fil

Paramètres de recherche

Niveau

A1 A2 B1 B2 C1 C2

Support

Audio Vidéo Texte Iconographie

Compétence

CO EO CE EE
41-50 sur 3076 résultats.

Nouveau scandale automobile en Allemagne

Chaque semaine, entraînez-vous avec une série d'exercices autour d'un fait de l'actualité extrait du Journal en français facile.


Voir le flux - 01/02/2018 14:15:01

Être né de la cuisse de Jupiter

Cette semaine et pour les 3 semaines à venir, la puce vous emmène en balade sur le mont Olympe en compagnie de Marie-Dominique Porée, qui vient de faire paraître aux éditions First : « être né de la cuisse de Jupiter et 99 autres expressions issues du latin et du grec ». Et pour ne pas nous attirer la foudre « du dieu des dieux », on commence précisément par cette expression « être né de la cuisse de Jupiter ». Les CM2 de Myriam Oubrik de l’école élémentaire Pierre Foncin à Paris se prêtent avec enthousiasme au jeu de la puce.

Une chronique de la Danse des mots.



Voir le flux - 01/02/2018 11:19:38

Phobie

Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité (transcription manquante).

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
www.reseau-canope.fr  



Voir le flux - 01/02/2018 09:00:05

Journal en français facile 31/01/2018 20h00 GMT

Transcription

Hugo Lanoë

21h à Paris à l'écoute d'RFI, 20h en temps universel

Bonsoir à toutes et à tous et bienvenue dans votre journal en français facile.

Pour le présenter avec moi ce soir, Sylvie Berruet, bonsoir Sylvie

Sylvie Berruet

Bonsoir Hugo, bonsoir à tous !

HL

Au sommaire de cette édition :

- Une visite d'état pour soutenir une fragile démocratie. Emmanuel Macron est arrivé aujourd'hui en Tunisie. Il a tenu une conférence de presse il y a quelques minutes : "La réussite de la Tunisie est notre bataille" a-t-il déclaré, vous l'entendrez dans un instant.

SB

- Nous irons ensuite aux Etats-Unis. Donald Trump a prononcé le traditionnel discours sur l'union hier soir. Sa femme Mélania est restée impassible, imperturbable, face à une rumeur d'infidélité de son mari.

HL

- Et puis l'actualité en France : la SNCF condamnée en appel pour discrimination envers des cheminots marocains. Et Matthieu Gallet, le patron de Radio France destitué, démis de ses fonctions par le CSA.

SB

Le président français est donc arrivé cet après-midi en Tunisie.

HL

Et à peine arrivé, Emmanuel Macron s'est rendu au palais présidentiel.

Avec son homologue tunisien, Ejib Caïd Essebsi, ils ont signé une série d'accords économiques, sécuritaires et culturels.

Le locataire de l'Elysée est aussi venu soutenir la transition démocratique dans le pays... avant de déclarer, en conférence de presse : "la réussite de la Tunisie, c'est aussi notre bataille"

Emmanuel Macron il y a quelques minutes

« La relation qui est la nôtre s’inscrit évidemment dans une histoire que nous avons, ensemble, évoqué et que vous venez rapidement de rappeler. Mais elle s’inscrit aussi à un moment important de la vie de la Tunisie. Sept ans après la révolution, c’est une étape fondamentale qui se joue ici, dans votre pays. Et je le dis très clairement : la réussite de la Tunisie, à la fois défendant les valeurs qui sont les siennes, démocratiques, de liberté de conscience, d’égalité entre les hommes et les femmes, à ce moment-là dans l’histoire de la Méditerranée, c’est aussi notre bataille. Et ça n’est pas une aide que la France apporte à la Tunisie, c’est un travail que nous devons mener ensemble. Parce que si vous échouez, nous échouerons. Le même jour, ou le jour d’après. Et c’est conscient de ce défi que je suis ici aujourd’hui à vos côtés. »

HL

Voilà le président Macron qui doit désormais se rendre au Sénégal.

SB

On reste en Afrique. Au moins deux militaires maliens tués ce mercredi au nord du pays.

HL

Leur véhicule a explosé à cause d'une mine posée par des terroristes. Cela s'est produit dans la région de Gao, précisément entre Tarkint et Bourem. Des sources militaires maliennes font également part de plusieurs blessés.

Et puis au Kenya, le ministre de l'intérieur s'insurge, c'est-à-dire qu'il se révolte contre l'investiture symbolique, hier, de l'opposant Raila Odinga comme "président du peuple". Il estime que c'était "une tentative de renverser" le gouvernement et il accuse de "complicité" plusieurs chaînes de télévision bloquées pour avoir voulu retransmettre l'événement.

SB

Vous écoutez RFI il est 15h03 à Washington.

Hier soir, le président Trump a lancé un appel au rassemblement au cours de son premier discours sur l'état de l'union.

HL

Pendant près d'une heure et demie, le 45ème président des Etats-Unis a présenté son projet d'une Amérique "forte et fière". Outre l'immigration, il s'est exprimé sur la situation économique et a proposé un plan d'investissement d'au moins 1500 milliards de dollars pour développer les infrastructures. Enfin la prison de Guantanamo restera bien ouverte.

Alors sa femme, Melania, a bien assisté à ce discours. La question se posait, car elle n'était pas apparue publiquement depuis la révélation par la presse d'une infidélité supposée de son mari.

Le récit de Marie Normand

C'était l'un des discours les plus importants de la présidence, mais c'est bien sur Melania Trump que tous les yeux étaient rivés.

Vêtue d'un tailleur pantalon blanc crème, la Première dame est apparue dans l'hémicycle,  tout sourire avant de retrouver le visage impassible que les Américains lui connaissent.

L'ancienne mannequin slovène n'était pas apparue en public depuis le 12 janvier... Jour où le Wall Street Journal avait rapporté qu'une ancienne star de films X, connue sous le nom de Stormy Daniels, avait reçu 130.000 dollars pendant la campagne présidentielle pour taire une aventure avec Donald Trump... en 2006...alors que Melania était enceinte de leur fils.

Démenti de la Maison Blanche, mais pas de soutien public ...depuis... de la Première dame à son mari. Pas une seule allusion au président, dans le tweet publié par Melania pour ses 1 an de présidence, à la place une photo d'elle accompagnée d'un militaire. Et puis surtout, pas de voyage à Davos, Donald Trump avait dû, au dernier moment, se rendre seul au Forum économique mondial. Il n'en fallait pas plus pour attiser les rumeurs...inlassablement qualifiées de "Fake news" par la porte-parole de la Première dame. Quant à Stormy Daniels, elle a depuis publié un communiqué et soutient qu'il ne s'est rien passé entre elle et le président.

SB

Marie Normand. Les Etats-Unis place le chef du Hamas sur sa liste noire des terroristes

HL

Ismaïl Haniyeh est jugé indésirable, hostile par Washington. Le chef de la diplomatie américaine, Rex Tillerson estime que l'homme est une menace pour la stabilité du Moyen Orient... et qu'il sape, c'est-à-dire qu'il affaiblit le processus de paix avec Israël.

[Cette décision] "ne découragera pas la résistance" estime le Hamas.

SB

En Turquie, le tribunal d'Istanbul a ordonné la remise en liberté conditionnelle du président d'Amnesty International.

HL

Détenu depuis juin 2017, Taner Kiliç est accusé d'appartenir au mouvement FETÖ du prédicateur Fethullah Gülen désigné par Ankara comme le cerveau du pustch, du coup d'état manqué de l'été 2016.

Les proches de Taner Kiliç saluent cette décision de justice, tout en soulignant le travail qu'il reste à faire pour obtenir son acquittement, sa libération totale dans le cadre de ce procès.

SB

RFI 21h06 à Paris... l'actualité en France. La SNCF condamnée ce mercredi en appel pour discrimination envers des "chibanis", des cheminots marocains.

HL

Ils étaient 848 à poursuivre la société ferroviaire française... Tous embauchés dans les années 70 comme contractuels... sans avoir les avantages des cheminots ressortissants européens.

Le reportage au Palais de Justice est signé Sylvie Koffi

Les Chibanis sont venus nombreux au Palais de justice de Paris pour être là, et être ensemble. À l'annonce de la décision .Entre bousculade, cris, et sifflement, chacun laisse exploser sa joie

Une satisfaction  partagée par leur avocate, qui a levé les mains en l'air en criant c'est gagné dans un large sourire et en confirmant les condamnations en matière de discrimination

Pour Assani, âgé de 70 ans, c'est une reconnaissance et un soulagement.Un jugement important, car la SNCF devra débourser la somme de 200 mille euros environs pour dédommager chacun des salariés chibanis

SB

Sylvie Koffi. "Les dirigeants des services publics doivent être exemplaire", déclaration aujourd'hui signée Françoise Nyssen.

HL

La ministre de la culture prend note de la révocation, du renvoi du Patron de Radio France par le CSA. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel assure avoir agi au nom de l'intérêt général.

Matthieu Gallet, condamné pour favoritisme lorsqu'il dirigeait l'INA (Institut National de l'Audiovisuel), ne dirigera plus Radio France à compter du 1er mars. Sarah Tisseyre

Il aura fallu de longues heures de délibération aux 7 Sages du Conseil supérieur de l'audiovisuel pour parvenir à cette décision... Mathieu Gallet ne sera plus pdg de Radio France à compter du 1er mars... Le gouvernement, par la voix de la ministre de la culture notamment, demandait son départ, au nom du devoir d'exemplarité des patrons d'entreprises publiques.

Il y a deux semaines, Mathieu Gallet, 41 ans, a été condamné à un an de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende pour favoritisme... Il était accusé d'avoir fait travailler deux sociétés de conseil sans respecter les règles d'attribution des marchés publics lorsqu'il dirigeait l'Institut National de l'Audiovisuel, entre 2010 et 2014. Alors Mathieu Gallet devait-il rester à son poste ou pas ?

Le CSA s'est lui-même penché sur la question, sachant que l'intéressé refusait de démissionner...

Le jeune patron de Radio France a fait appel de la décision de justice, et il a longuement plaidé sa cause avant hier devant le gendarme de l'audiovisuel, qui l'avait nommé il y a 4 ans... Il a invoqué notamment un bilan solide... les finances de Radio France qui devraient revenir à l'équilibre cette année... et les audiences record des antennes, notamment grâce à France Inter.... Cela n'a visiblement pas suffi !

HL

Sarah Tisseyre. "La pression de l'Etat a été plus forte que la présomption d’innocence" estiment ses avocats.

C'est Jean Luc Vergne, ancien dirigeant du laboratoire pharmaceutique Sanofi, du pétrolier Elf entre autres, qui devient le patron de Radio France et ce par intérim, c'est-à-dire temporairement.

SB

On termine avec de la culture mais malheureusement nous développerons ce sujet dans nos prochaines éditions Hugo…

HL

Eh oui Sylvie car il est déjà 21h10 à Paris une heure de moins en temps universel

SB

Merci à vous d’avoir suivi cette édition, bonne soirée !



Voir le flux - 31/01/2018 20:45:03

L'abstention, une fausse bonne idée ? (niveau C1 expérimenté)

L’abstention, une stratégie politique ou l’expression d’un dégoût ? Participer à un débat télévisé.
Français des relations internationales (Diplomates, journalistes...)

Voir le flux - 31/01/2018 11:00:00

Chahut

Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

À Sotchi, en Russie, au bord de la mer Noire, une conférence destinée à régler politiquement le conflit syrien commence dans la confusion : Un chahut déclare-t-on sur RFI. La délégation de l’opposition syrienne qui refuse en fin de compte d’y participer et repart… Mais surtout, le discours de bienvenue de Serguei Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères est interrompu, ponctué par des slogans criés par ceux qui dénoncent les bombardements russes en Syrie : une belle confusion règne à cette réunion. Et c’est bien cela qu’on appelle un chahut : une manière d’empêcher ceux qui doivent s’exprimer de le faire ; une manière donc de contester leur place, leur pouvoir, leur autorité, en fait leur légitimité à être là où ils sont.

La plupart du temps le mot est utilisé dans une situation scolaire : ce sont des élèves qui chahutent. Et quand ils le font, ils mettent en cause l’autorité d’un professeur et sème le désordre dans la classe. Et souvent par pur plaisir de ne pas obéir à l’ordre établi et de profiter de la faiblesse de l’enseignant, et non parce qu’ils ne sont pas d’accord avec ce qu’il dit. Et cela va des avions de papier lancés dans la classe aux boules puantes qui empêchent qu’on respire à son aise : il y a tout un arsenal traditionnel du chahut. Mais cela commence par du bruit : le chahut c’est d’abord du tapage. Le mot dont l’origine n’est pas très claire fait penser à une onomatopée : ses deux syllabes, qui se terminent par une voyelle, mais sont séparées par ce h au milieu, évoquent en effet un vacarme étrange, sans signification. Toutefois le mot a une vraie valeur de nom commun : ce n’est pas une interjection, un cri, et il donne même naissance à un autre nom, chahuteur, et à un verbe, chahuter. Et chahuter a plus d’un sens : faire du chahut, mais aussi bousculer ou taquiner. Il ne s’agit pas d’une agression proprement dite, mais on ne sait jamais si on est dans le domaine de la plaisanterie ou si la plaisanterie tourne mal.

Est-ce que le chahut rejoint le bizutage ? Ce n’est pas pareil bien que les mots chahut et bizut riment et appartiennent tous deux au jargon familier de l’école. Le bizut est le nouveau, celui qui entre en première année dans une école. Et le bizutage consiste en une cérémonie faite de brimades humiliantes qui symbolise son entrée à l’école. Il se fait bizuter. Mais on ne dira pas qu’il se fait chahuter : le bizutage a lieu entre élèves, et le chahut entre élèves et professeur.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
www.reseau-canope.fr  



Voir le flux - 31/01/2018 09:15:03

Journal en français facile 30/01/2018 20h00 GMT

Transcription

Hugo Lanoë

21h à Paris à l'écoute d'RFI, 15h à Washington, 20h en temps universel

Bonsoir à toutes et à tous et bienvenue dans votre journal en français facile.

Pour le présenter avec moi ce soir, Sylvie Berruet, bonsoir Sylvie

Sylvie Berruet

Bonsoir Hugo, bonsoir à tous !

HL

Au sommaire de cette édition :

- Le discours attendu ce soir de Donald Trump sur l'état de l'union. Le président américain va vanter/louer la bonne santé économique des Etats-Unis tout en appelant à l'unité dans un pays très divisé.

SB

- À la une de l'actualité également : la situation confuse et tendue au Yemen où les séparatistes du sud ont pris le contrôle du palais présidentiel.

HL

- Nous irons également en Russie où vient de s’achever la conférence de paix sur la Syrie avant de parler économie. La croissance est de retour en France. Elle a quasiment doublé en 2017.

SB

C'est une tradition de la démocratie américaine : Donald Trump doit prononcer ce soir le discours sur l'Etat de l'Union devant le Congrès.

HL

Une allocution attendue à 21h heure locale, 3h heure de Paris. Le 45ème président des Etats-Unis va évoquer/parler du bilan de la première année de son mandat. Le président milliardaire va sans doute mettre en avant la bonne santé de l'économie et les records de Wall Street et laisser de côté, abandonner les critiques pour se présenter comme un président rassembleur.

À Washington pour RFI, Anne Corpet

La maison blanche annonce un grand discours optimiste destiné à tous les Américains. Donald Trump devrait éviter les saillies agressives et les attaques personnelles dont il est coutumier. Son discours sera alimenté par les chiffres d'une économie florissante avec un quasi plein emploi qu'il attribue à sa réforme fiscale et à la déréglementation qu'il a imposé dans de nombreux secteurs. Son intervention aura vocation à rassembler au-delà de la base électorale du président autour du thème « une Amérique sûre, forte et fière »...Les élections de mi-mandat approchent et Donald Trump doit absolument reconquérir une partie du camp républicain gênée par son comportement parfois erratique. Côté démocrate, une dizaine d'élus ont annoncé leur intention de boycotter le discours et de nombreuses femmes devraient s'habiller de noir en signe de solidarité avec les victimes d'harcèlement ou d'agression sexuelle. Comme c'est la tradition le président aura quelques invités, notamment un soldat blessé en Irak, les parents d'une jeune fille tuée par un gang aux Etats Unis ou encore un policier, un pompier et un sauveteur...Le discours doit durer près d'une heure...puis viendra la réponse du camp démocrate...sous la forme d'une intervention vidéo beaucoup plus courte...et elle sera présentée par John Kennedy, le petit neveu du président du même nom.

SB

Et Hugo en toile de fond de ce discours : les suspicions/les soupçons d'ingérence russes pendant la dernière présidentielle américaine.

HL

Les Etats-Unis ont d'ailleurs publié la nuit dernière une liste d'environ deux cents officiels, d'hommes d'affaires russes susceptibles d'être sanctionnés/punis.

Parmi eux : le premier ministre Dmitri Medvedev, le chef de la diplomatie Serguei Lavrov ou encore le porte-parole du Kremlin.

Le secrétaire d'état américain au trésor l'affirme : il y aura bientôt de nouvelles sanctions contre la Russie.

Alors en guise de réponse, le président Poutine a choisi l'ironie. C'est-à-dire qu'il a tourné cette nouvelle en dérision... en se disant "vexé" de ne pas figurer sur cette liste.

Ecoutez sa réaction

« Les chiens aboient, la caravane passe. Quel est le sens de ces actes, je ne le comprends pas. Mais c’est de toute évidence un acte inamical il complique les relations russo-américaines, déjà dans un état difficile, et il nuit à l'ensemble des relations internationales. Ceux qui ont fait ça, le font, essentiellement, dans le cadre de leur politique intérieure, ils attaquent le président élu. On traite la Russie en la mettant dans le même panier que la Corée du nord et l’Iran et en même temps on nous demande de participer à l’élaboration d’une solution dans le dossier du programme nucléaire nord-coréen, et de réfléchir à ce qu’on pourrait faire dans le dossier iranien. N’est-ce pas tout simplement stupide ? C’est une bêtise totale de réduire nos relations à néant. Nous nous attendions à cette liste. Nous étions prêts à prendre des mesures de représailles, assez sérieuses, qui auraient réduit nos relations à zéro. Pour le moment, nous nous abstiendrons de prendre de telles mesures. Mais nous suivrons de près l'évolution de la situation. »

SB

On reste en Russie... puisque c'est à Sotchi que s'est tenue aujourd'hui  la conférence de paix sur la Syrie. Une conférence rythmée par les tensions.

HL

Certains délégués de l'opposition syrienne ont refusé de quitter l'aéroport à leur arrivée en Russie... scandalisés, choqués, indignés, de voir que le logo de la conférence comportait le drapeau officiel syrien.

La réunion a débuté/commencé avec deux heures de retard.

Les Kurdes et les occidentaux ont également boudé/boycotté la réunion.

A noter également : le chef de la diplomatie russe a été interrompu alors qu'il lisait un message de Vladimir Poutine. Certains délégués ont reproché au Kremlin, allié de Bachar Al-Assad, de tuer des civils syriens...

SB

Et sur le terrain, la Turquie intensifie ses raids, ses bombardements sur l'enclave kurde d'Afrine au nord de la Syrie.

HL

Une décision militaire qui n'est pas du goût, qui ne plait pas à certains citoyens turcs. Conséquence : 8 médecins turcs arrêtés, plus de 300 personnes placées en détention... pour avoir posté des messages négatifs sur les réseaux sociaux. À propos de cette offensive turque.

Et puis cette information qui nous est parvenue il y a quelques heures :

Depuis fin décembre, plus de 270.000 syriens ont fui les combats au nord-ouest du pays... entre rebelles et forces gouvernementales. 

SB

La guerre et les foules de déplacés, une situation que connait le Yemen. D'ailleurs, après trois jours de combats meurtriers, les séparatistes du sud du pays se sont emparés/ont pris le contrôle du palais présidentiel à Aden...

HL

... mais le chef de l'état Abd Rabbo Mansour Hadi ne se trouve pas dans cette deuxième ville du Yémen. Il s'est réfugié chez son allié saoudien.

En trois jours, les combats entre l'armée gouvernementale et les sécessionnistes du sud ont fait au moins 36 morts et 185 blessés d'après les chiffres du CICR, le Comité International de la Croix Rouge.

Les précisions avec Nicolas Falez

Selon l'agence Reuters... les partisans de l'indépendance du Yémen du Sud contrôlent désormais la ville d'Aden... D'autres sources se contentent de décrire un Palais présidentiel encerclé par les séparatistes... Le Président du Yémen, Abed Rabbo Mansour Hadi n'est pas présent dans le bâtiment, ni dans le pays d'ailleurs... il réside en Arabie Saoudite... En revanche le Premier ministre Ahmed Dagher et son gouvernement - eux - sont à Aden et se trouveraient dans le palais présidentiel assiégé... Les combats ont éclaté dimanche entre les forces loyalistes et indépendantistes... qui jusque-là étaient alliées dans la lutte contre les rebelles Houthis...Au-delà de la situation confuse à Aden... la principale inconnue est l'attitude que choisira d'adopter la coalition commandée par l'Arabie Saoudite... Entrée en guerre en mars 2015 pour tenter de faire reculer les rebelles, elle n'y est toujours pas parvenu... la voici désormais confrontée à une brusque fracture dans le camp qu'elle soutient...  Ce rebondissement dans la guerre au Yémen relance le scénario d'une nouvelle partition du pays... qui fut divisé en deux états indépendants jusqu'à la réunification de 1990...

SB

Au Kenya, l'opposant Raïla Odinga a prêté serment ce mardi comme président du peuple.

HL

Des milliers de ses partisans se sont réunis à Nairobi pour investir "le président alternatif". Et pour cause : Raïla Odinga n'a pas remporté la présidentielle d'octobre dernier. Un scrutin qui l'avait d'ailleurs boycotté... scrutin remporté par Uhuru Kenyatta officiellement investi fin novembre.

SB

En Espagne, Carles Puigdemont devra encore patienter avant d'être élu à la tête de l'exécutif catalan.

HL

Et pour cause Sylvie : la session d'investiture du président de la région catalane a été repoussée ce mardi... par le président du parlement.

Roger Torrent en a profité pour accuser la cour constitutionnelle de violation des droits de millions de Catalans. La juridiction veut que Carles Puigdemont se présente physiquement devant le parlement. Or ce dernier est toujours en exil en Belgique.  

SB

En France, Johnathan Daval est passé aux aveux. Cet informaticien de 34 ans a avoué aujourd'hui avoir tué sa femme.

HL

Le corps d'Alexia Daval a été retrouvé fin octobre dans un bois en Haute-Saône, à l'est de la France. Son mari Johnathan avait signalé sa disparition. 3 mois plus tard et après avoir été placé en garde à vue, l'homme avoue avoir étranglé sa compagne... son avocat parle d'un homme dévasté qui regrette son geste accidentel... le tout sur fond de dispute conjugale. 

et puis l'économie française va de mieux en mieux. La croissance s'est accélérée en 2017 Altin Lazaj

L’économie française a essentiellement profité l'an dernier d'une accélération de l'investissement. Ce dernier a progressé aussi bien du côté des entreprises que des ménages. À titre d’exemple, celui des ménages a augmenté de 5,1% en 2017 soit  un peu plus du double de l’année précédente.  Autre l’élément constitutif de la croissance ; La consommation des biens et des services a également été au rendez-vous. Même si elle n’a pas décollé comme l’investissement, la consommation a été positive, elle a progressé de 1,3%. Résultat ; la production s'est accrue, notamment dans l’industrie manufacturière et la construction. Une dynamique économique qui ne profite pas pleinement à l'emploi.  Le recul du chômage sera léger selon les prévisions de l’INSEE. Le chômage devrait baisser seulement de 0,3% cette année. Un Panorama un peu paradoxale surtout quand on annonce une croissance économique en 2018  aussi solide que l’an dernier. La hausse du produit intérieur brut pourrait passer le cap de 2% cette année, prévoient les économistes.

HL

Altin Lazaj, 21h10 ici à Paris. 



Voir le flux - 30/01/2018 20:45:03

De la musique derrière les barreaux

Chaque semaine, entraînez-vous avec une série d'exercices autour d'un fait de l'actualité extrait du Journal en français facile.


Voir le flux - 30/01/2018 12:44:26

Zouave

Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

S’il y a bien quelqu’un qui se félicite des crues de la Seine, c’est le zouave ! Les crues importantes de ces derniers jours, crues de la Seine, mais aussi de la Marne qui l’alimente, et vient la grossir comme on disait jadis dans les livres de géographie, ont fait monter le niveau de l’eau. Car c’est bien ça une crue, le fait que le niveau de l’eau d’un fleuve ou d’une rivière s’élève. Et cela provoque souvent des dégâts importants, liés à des inondations. Les conséquences sont donc le plus souvent négatives – pas toujours, et pas partout : on se souvient par exemple que les crues du Nil font beaucoup pour la fertilité de la vallée en Égypte. Mais dans la région parisienne, cette emballée du fleuve n’est pas du goût de tout le monde et embarrasse les Parisiens. Mais le zouave a l’air content : du moins, il fait parler de lui. Alors qui est-il ce zouave ? Une statue, devant l’une des piles du pont de l’Alma, qui sert de toise improvisée pour que l’on se rende compte de l’envergure de la crue. À l’ordinaire cette statue domine le fleuve. Elle le regarde fièrement, assujettie plusieurs mètres au-dessus de l’eau. Mais quand la Seine est trop haute, le zouave a les pieds dans l’eau. Et parfois il en a jusqu’au mollets, voire jusqu’au-dessus du genou. On n’a pas atteint encore la ceinture, mais il ne s’en faudrait pas de tellement.

Alors cette fière statue date de 1856 et représente un soldat français qui s’était illustré – si l’on peut dire… car il n’est pas sûr qu’on s’illustre vraiment toujours dans une guerre – dans la guerre de Crimée. On avait en contrebas de ce pont quatre statues au départ, qui rappelait ce conflit : le chasseur à pied, le tirailleur et le grenadier. Seul le zouave est resté fidèle au poste : les autres ont été transportés vers d’autres cieux…

Alors ce zouave, il se distingue d’abord par son uniforme : des culottes bouffantes courtes, des guêtres, et surtout un fez, c’est-à-dire un petit chapeau très particulier, comme on portait, comme on en porte encore parfois dans certains pays arabes, au nord de l’Afrique ou même au Moyen-Orient. D’ailleurs le mot même de Fez vient d’une ville marocaine. Alors pourquoi ces signes particuliers pour l’uniforme du zouave ? C’est que le mot a d’abord désigné des soldats originaires d’Algérie, et servant dans l’armée française, peu après la conquête de 1830. Les régiments de zouaves ont ensuite recruté parmi les Français, mais ont gardé cette touche d’orientalisme propre à leurs premières recrues. Et tous ces zouaves se sont bien souvent fait remarquer par leur courage.

Et pourtant le zouave a un bizarre destin dans notre langue française : l’expression faire le zouave est encore courante, un peu familière et qui fait sourire. Faire le zouave c’est faire le pitre, le clown, faire l’imbécile, ne pas se conduire comme on devrait, et se faire remarquer… Pourquoi le zouave ? Il faut évidemment repérer le côté chauvin de la langue, qui est toujours prête à se moquer de ce qui vient de loin, et n’a pas au départ un accent reconnu comme bon français. Un peu de racisme là-dedans ? Oui probablement, mais c’est le cas bien souvent, ça fait partie des usages linguistiques qui existent dans toutes les langues du monde. Et comme la référence à l’Afrique du Nord est bien souvent oubliée, car ancienne, le mot se singularise simplement parce que sa sonorité est un peu inhabituelle dans la langue française.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
www.reseau-canope.fr  



Voir le flux - 30/01/2018 11:30:06

Chalets de la côte ouest (niveau B2 avancé)

Des baies vitrées qui s’ouvrent entièrement, des sols en béton qui conservent la chaleur… Visitez des chalets écologiques et ingénieux !    Découvrir un chalet et critiquer les choix de l’architecte et/ou propriétaire.
Des idées d'activités à partir des éléments permanents d'une émission (Adapter des activités)

Voir le flux - 30/01/2018 08:00:00