Tout le fil

Paramètres de recherche

Niveau

A1 A2 B1 B2 C1 C2

Support

Audio Vidéo Texte Iconographie

Compétence

CO EO CE EE
91-100 sur 3076 résultats.

Journal en français facile 17/01/2018 20h00 GMT

Transcription

Hugo Lanoë

Vous écoutez RFI, il est 20h en temps universel, 21h à Paris.

Bienvenu dans votre journal en français facile... que j'ai le plaisir de vous présenter aux côtés de Zéphirin Kouadio... Bonsoir Zéphirin

Zéphyrin Kouadio

Bonsoir Hugo, bonsoir à tous

HL

À la une de l'actualité :

Le gouvernement français abandonne le projet de construction de l'aéroport de Notre Dame Des Landes - commune située à l'ouest de la France. Annonce faite ce mercredi par le premier ministre, Edouard Philippe, critiqué pour cette décision.

ZK

Dans ce journal nous parlerons des Etats-Unis. Washington réduit de manière importante son aide financière à l'UNRWA. Un programme de l'ONU  qui s’occupe des réfugiés palestiniens.

HL

Et puis en football, l'un des joueurs les plus célèbres des années 2000 prend sa retraite. À 37 ans le brésilien Ronaldihno annonce mettre un terme à sa carrière.

ZK

Plus de cinquante ans après le lancement du projet, il n'y aura donc pas d'aéroport à Notre Dame des Landes, à l'ouest de la France.

HL

"Les conditions ne sont pas réunies pour mener à bien le projet" a déclaré le premier ministre français, Edouard Philippe, à l'issue/à la sortie/ du traditionnel conseil des ministres du mercredi.

En contrepartie, les pistes de l'aéroport de Nantes-Atlantique seront allongées, l'aéroport de Rennes sera également agrandi.

Et les "zadistes" - c'est-à-dire les opposants au projet d'aéroport - ont jusqu'au printemps pour quitter la zone occupée.

Des précisions apportées à la mi-journée par Edouard Philippe lui-même le chef du gouvernement qui doit maintenant affronter les critiques des partisans du projet, Julien Chavanne.

C'est lui qui a mené les consultations avec les élus locaux, lui qui s'est rendu sur place le week-end dernier. Emmanuel Macron lui laisse prendre la lumière... et les coups qui vont avec. Edouard Philippe en a encaissé dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, sur les réseaux sociaux et dans les médias. Les critiques viennent de tous les côtés mais les réactions les plus dures sont venues des Républicains. Le sénateur LR de Vendée Bruno Retailleau dénonce la "grande victoire des zadistes"... Plus généralement, les élus pro-aéroport voient dans cette décision un "déni de démocratie". Au-delà de la bataille politique, l'exécutif a d'autres obstacles devant lui. D'abord, le problème des indemnités à verser à Vinci. Le groupe de construction pourrait réclamer 350 millions d'euros. Un chiffre contesté par le gouvernement. Autre bras de fer en vue : avec les zadistes. Les 2 à 300 opposants sont d'accord pour dégager les routes qui traversent la zone occupée. Mais certains ne veulent pas partir et pourraient vouloir laisser pourrir la situation. Sans compter le risque de violences en cas d'intervention des forces de l'ordre.

HL

Explications signées Julien Chavanne. 

ZK

L'actualité dans le monde : La militante palestinienne, Ahed Tamimi, restera en prison jusqu'à son procès.

HL

Annonce faite aujourd'hui par un tribunal militaire israélien.

Ahed Tamimi, âgée de 16 ans, est devenue une icône de la lutte des palestiniens contre l'occupant israélien. Elle avait été arrêtée le mois dernier, après la diffusion d'une vidéo sur internet. Vidéo où on la voit elle et sa cousine entrain de frapper des soldats de l'armée israélienne.

ZK

Toujours concernant le Proche-Orient. La Belgique s'engage à verser dix-neuf millions d'euros en trois ans à l'UNRWA. L'agence des Nations unies qui vient en aide aux Palestiniens.

HL

L'agence onusienne lance un appel aux dons pour compenser les fonds que les Etats-Unis ont décidé de ne pas donner.

Washington a annoncé hier qu'il verserait 60 millions de dollar mais 65 autres millions sont gelés.

Il s'agit de la plus grave crise en près de 70 ans d'histoire affirme l'UNRWA

Les Etats-Unis ne cessent de critiquer l'ONU et réclament de "revoir en profondeur le fonctionnement et le financement de l'UNRWA."

Justement, comment fonctionne cette agence et quelles sont ses missions ?

Réponse avec Achim Lippold

L'agence d'aide aux réfugiés palestiniens a été crée en 1949 pour gérer le déplacement forcé de 750.000 palestiniens après la création de l'Etat d'Israël. Aujourd'hui l'UNWRA s'occupe d'environ 5 millions de réfugiés palestiniens dont un tiers vit dans les camps notamment à Gaza, en Cisjordanie, au Liban et en Jordanie. L'agence ne joue pas de rôle politique. Israël estime toutefois que son existence même entretient le conflit autour de la question des réfugiés. En fait l'UNRWA distribue de l'aide, offre des services sociaux et finance des écoles fréquentées par un demi-million d'élèves. L'éducation représente d'ailleurs la moitié de son budget. Jusqu'à présent, l'agence dépensait plus d’un milliards de Dollars par an, environ 30 pour cent de ses ressources provenait des Etats-Unis. La réduction de la contribution américaine aura forcément des conséquences sur le fonctionnement de l'agence d'autant que ses besoins financiers ne cessent d'augmenter. Depuis sept ans, l'UNRWA soutient les 500.000 réfugiés palestiniens en Syrie. Et dans la bande de Gaza, quasiment toute la population dépend de l'aide de l'agence onusienne. Afin de compenser le manque du financement américain, l'UNRWA pourrait se tourner vers l'Union Européenne, deuxième contributeur à son budget. Ou alors solliciter les pays du Golfe, une autre alternative possible si Bruxelles reste sourds aux appels d'aide.

ZK

Les deux Corées défileront ensemble à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver le mois prochain.

HL

Pyongyang et Séoul se sont également mis d'accord pour ne présenter qu'une seule équipe féminine de hockey sur glace au JO de Pyeongchang.

Une annonce faite au cours d'une nouvelle réunion des représentants nord et sud-coréens. Réunion qui a eu lieu ce mercredi à la frontière entre les deux pays.

Avec cette nouvelle, on peut dire, Zéphyrin, que l'heure est à la détente, c'est-à-dire au rapprochement diplomatique.

ZK

Ce qui n'est pas le cas entre la Serbie et le Kosovo où les émotions et les tensions sont vives, plus de 24h après l’assassinat d’Oliver Ivanovic

HL

Belgrade accuse sans les désigner... les Albanais... alors que Pristina évoque les "gangs mafieux serbes" de Mitroviza-nord.

Conséquence : le dialogue entre les deux pays est suspendu. Les représentants serbes ont annulé une réunion à Bruxelles qui devait se tenir hier avec leurs homologues kosovars albanais.

Oliver Ivanovic  était le patron d'un parti social-démocrate local, l'Initiative civique, et il était considéré comme un homme politique modéré.

À Belgrade pour RFI, Jean-Arnault Déreims

La dépouille d’Oliver Ivanovic a quitté Mitrovica peu après 11h, accompagnée par des centaines de citoyens jusqu’à la sortie de la ville. Le dirigeant serbe d’opposition doit être enterré jeudi à Belgrade. Le corps était resté exposé toute la nuit dans le bureau de son petit parti, l’Initiative citoyenne Liberté, Démocratie, Justice, en face duquel il a été assassiné. Mardi soir, des milliers de citoyens se sont aussi spontanément réunis à Belgrade et dans toutes les villes de Serbie pour lui rendre hommage. Alors que l’enquête ouverte par la police du Kosovo n’a pas encore apporté d’éléments probants, beaucoup de voix s’élèvent en Serbie pour rappeler les pressions et les menaces dont Oliver Ivanovic avait été victime. Lors de la campagne pour les élections municipales d’octobre dernier, la télévision Pink, très proche du régime d’Aleksandar Vucic présentait Oliver Ivanovic comme un « mafieux », un « collaborateur des Albanais », et un « ennemi de la Serbie ». Alors que le dialogue entre Belgrade et Pristina, qui devait précisément reprendre mardi, a été suspendu sine die, le Président Vucic a annoncé qu’il se rendrait au Kosovo ce week-end. Une initiative qui a peu de chances de calmer les tensions.

 

ZK

En Roumanie, une eurodéputée sociale-démocrate a été nommée aujourd'hui premier ministre

HL

Il s'agit de Viorica Dancila, désignée cheffe du gouvernement roumain par le président de centre droit Klaus Iohannis. Elle remplace donc Mihai Tudose...  contraint/obligé de démissionner lundi par sa majorité de gauche.

ZK

Direction l'Espagne. Le Parlement catalan a siégé aujourd'hui pour la première fois depuis les élections régionales du 21 décembre.

HL

Et la première décision des députés a été d'élire le nouveau président de l'assemblée. Et c'est Roger Torrent, membre du parti indépendantiste ERC qui a été choisi.

Le vote s'est tenu/a eu lieu en l'absence de huit élus séparatistes actuellement en prison ou en exil à Bruxelles. C'est le cas de Carles Puigdemont... qui pourrait devenir président de la région catalane.

Mais Madrid prévient : il n'est pas question qu'il gouverne puisqu'il est en exil. Sinon, l'autonomie de la Catalogne resterait suspendue.

ZK

Il avait fait le bonheur du FC Barcelone. Ronaldinho met un terme à sa carrière.

À 37 ans le Brésilien s'en va un peu dans l'anonymat... Antoine Grognet.

On avait un peu perdu sa trace depuis janvier 2016... Un match amical avec l'équipe Equatorienne du Barcelona Sporting Club lors duquel il avait dédicacé le carton jaune de l'arbitre... Ultime facétie d'une carrière riche en coups d'éclat... Depuis plusieurs mois, Ronaldinho ne jouait plus... Une fin de parcours loin d'être à la hauteur de ses performances des années 2000... Car  le Brésilien a marqué le monde du football... Par les trophées remportés : une Ligue des Champions avec le Barça, une Coupe du Monde et une Copa America avec le Brésil... Et même un Ballon d 'Or en 2005... Mais aussi par son style... Une technique hors norme balle au pied et une excentricité permanente... Capable de marquer des buts surréalistes comme ce lob de plus de 30 mètres sur coup-franc contre l'Angleterre au Mondial 2002... Révélé au Gremio Porto Alegre en 98, Ronaldinho rejoint le Paris Saint Germain en 2001 où il explose au point de rejoindre le FC Barcelone dirigé par Frank Rijkaard... Il y passera cinq ans, remportant en 2006 la première C1 du club depuis celle de 1992... le joueur étale alors son talent et surtout une décontraction qui vire parfois au manque de professionnalisme... Fêtard, Ronaldinho n'a jamais caché son intense vie nocturne que ce soit à Paris ou à Barcelone... Une hygiène de vie qui explique en partie une fin de carrière délicate à partir de son départ pour le Milan AC en 2008...

HL

Précision signée Antoine Grognet.

C'est la fin de cette édition présentée avec Zéphirin Kouadio.

Zéphirin on se retrouve demain !

ZK

À demain Hugo !

 



Voir le flux - 17/01/2018 20:45:03

O dia em que o Sahara voltará a ser verde

Escuta o vento: é o Sahara que chora. Ele espera pelo homem justo e bom que lhe fará voltar a ser verde.

Escuta o vento, é o Sahara que chora. Ele quer voltar a ser verde.

O Sahara nem sempre foi um deserto: era um país bonito e verde.

Os habitantes respeitavam a natureza e viviam felizes.

Eles iam caçar, criavam gado e cultivavam a terra.

Eles amavam o seu país, e o seu país amava-os.

O infortúnio instalou-se com a chegada de homens ávidos.

Estes homens não procuravam a felicidade, mas a riqueza.

Nada os satisfazia, eles queriam sempre mais.

Na caça, eles matavam animais –

não para se alimentar, mas para mostrar a sua habilidade.

Eles derrubaram florestas –

não para se proteger da chuva ou do sol, mas para construir palácios para si mesmo.

As práticas destes homens ávidos tinham ferido o Sahara.

Ele decidiu tornar-se um deserto.

Porém, os habitantes ficaram porque o amavam.

O Sahara ficou emocionado. Para agradecer o amor deles, ofereceu-lhes alguns oásis e as margens do grande rio Níger.

Desde então, ele é triste.

Escuta o vento: É o Sahara que chora. Ele quer voltar a ser verde.

Um dia, o Sahara perguntou a uma pessoa sábia como encontrar a harmonia dos tempos antigos.

O sábio disse: " procura a companhia de homens justos, íntegros e respeitadores da natureza. " 

Ele acrescentou: " Um dia, um homem virá. Ele quer devolver a vida às ervas e às árvores que cresceram aqui nos tempos antigos. Ele é justo e bom. Ele dedica a sua vida às plantas. Mas, para voltar a encontrar o paraíso perdido, terá que triunfar sobre os homens ávidos.

Será muito difícil. Felizmente um criado fiel o ajudará a ultrapassar os obstáculos e a vencer os seus inimigos. Este homem possui as sementes que o farão voltar a ser verde."

Escuta o vento: é o Sahara que chora. Ele espera pelo homem justo e bom que lhe fará voltar a ser verde.

Quanto mais nós respeitarmos a natureza, mais nós gostaremos dela e mais rápido o deserto voltará a ser verde.



Voir le flux - 17/01/2018 14:09:18

The day the Sahara will bloom again

She’s waiting for a man of integrity to make her green again.

Listen to the wind, that's the Sahara crying. She wants to bloom again.

The Sahara hasn't always been a desert. She used to be a beautiful green land.

Her inhabitants respected nature. They lived there and were happy.

They reared animals, they farmed and they hunted.

They loved their land and their land loved them.

Then greedy men came and misfortune spread.

These men wanted not fortune but land. And no amount of land satisfied them, they always wanted more.

And when they hunted, they killed, not to feed themselves but to show their bravado.

They destroyed forests, not to protect themselves from the rain or the sun but to build palaces.

These unscrupulous people so deeply wounded the Sahara that she became a desert.

Still her people showed their love for her and stayed put.

The Sahara was touched. To thank them for their love, She gave them an oasis and the Banks of the great river Niger.

But still, She remained unhappy.

Listen to the wind, that's the Sahara crying, She wants to bloom again.

One day a wise man came.

The Sahara asked him: How can I recapture the harmony I once knew?

“Embrace upright and proud men, men who respect nature.”

The wise man added: “One day, a man will come. He will breathe life back into the grass and the trees you once knew. This is a man of integrity. He will sacrifice his life for your plants.

But to reclaim your lost paradise, he must chase away the greedy men. And that will be a very difficult task.

Fortunately, a loyal servant will help him overcome the obstacles and conquer his enemies. This man has with him the seeds that will make you blossom again.”

Listen to the wind. That's the Sahara crying. She wants to bloom again.

She’s waiting for a man of integrity to make her green again.

The more you respect Mother Nature, the more you love her, the faster you will make the desert bloom.



Voir le flux - 17/01/2018 14:03:56

Le jour où le Sahara reverdira

Écoute le vent : c’est le Sahara qui pleure. Il attend l’homme juste et bon, qui le fera reverdir.

Écoute le vent, c’est le Sahara qui pleure. Il veut reverdir.

Le Sahara n’a pas toujours été un désert : c’était un beau pays vert.

Les habitants respectaient la nature et vivaient heureux.

Ils allaient à la chasse, élevaient du bétail et cultivaient la terre.

Ils aimaient leur pays et leur pays les aimait.

Le malheur s’installa avec l’arrivée d’hommes cupides.

Ces hommes ne recherchaient pas le bonheur, mais la richesse.

Rien ne les satisfaisait, ils en voulaient toujours plus.

À la chasse, ils tuaient les animaux – non pas pour se nourrir, mais pour montrer leur adresse.

Ils abattaient les forêts – non pas pour se protéger de la pluie ou du soleil, mais pour se construire des palais.

Les pratiques de ces hommes cupides avaient blessé le Sahara.

Il décida de devenir un désert.

Cependant, des habitants restèrent parce qu’ils l’aimaient.

Le Sahara fut touché. Pour les remercier de leur amour, il leur donna quelques oasis et les rives du grand fleuve Niger.

Depuis, il est triste.

Écoute le vent : c’est le Sahara qui pleure. Il veut reverdir.

Un jour, il demanda à un sage comment retrouver l’harmonie des temps anciens.

Le sage dit : « Recherche la compagnie d’hommes justes et bons, respectueux de la nature. »

Il ajouta : « Un jour, un homme viendra. Il veut rendre la vie aux herbes et aux arbres qui poussaient ici même dans les époques lointaines. Il est juste et bon. Il consacre sa vie aux plantes. Mais pour retrouver le paradis perdu, il faudra qu’il triomphe des hommes cupides.

Ce sera très difficile. Heureusement un fidèle serviteur l’aidera à surmonter les obstacles et à vaincre ses ennemis. Cet homme possède les graines qui te feront reverdir. »

Écoute le vent : c’est le Sahara qui pleure. Il attend l’homme juste et bon, qui le fera reverdir.

Plus on respecte la nature, plus on l’aime, plus vite le désert reverdira.



Voir le flux - 17/01/2018 13:55:37

La nuit, vivre sans témoin

Méditation philosophique sur la nuit, avec le philosophe Michaël Foessel, auteur de « La nuit, vivre sans témoin » chez Autrement. « La loi de la nuit se décline suivant une grande variété de situations: festives ou angoissées, solitaires ou politiques. Consentir à la nuit, c'est accepter de se soumettre aux expériences singulières qu'elle seule rend possibles. Bonne ou mauvaise, intime et sensible ».

46'00" - Première diffusion le 30/07/2017



Voir le flux - 17/01/2018 09:52:50

Voir dans la nuit. Et si le rêve devenait réalité ?

Nous pourrons peut-être bientôt porter des lentilles pour voir dans l'obscurité. C'est ce que nous explique Dominique Desaunay dans sa chronique Nouvelles technologies diffusée chaque semaine sur RFI.


Voir le flux - 17/01/2018 09:48:43

La nuit: les sens en éveil

Invité de l'émission philosophique Idées diffusée sur RFI et auteur d'un essai sur la nuit, Michaël Foessel explique comment la nuit altère nos sens.


Voir le flux - 17/01/2018 09:46:48

La nuit: un peu de philosophie

Invité de l'émission philosophique Idées diffusée sur RFI, Michaël Foessel présente son dernier livre et parle de sa conception du monde de la nuit.


Voir le flux - 17/01/2018 09:44:35

Souvenirs de nuit

Marie Sabal-Lecco, artiste peintre installée à Paris, raconte un souvenir d'enfance qui la ramène au Cameroun, son pays d'origine, dans les chaudes nuits d'été.


Voir le flux - 17/01/2018 09:41:22

Garde

Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité (transcription manquante).

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
www.reseau-canope.fr  



Voir le flux - 17/01/2018 09:00:05