Contenus et mode d’emploi

La Grammaire actuelle et contextualisée du français (GRAC) présente certaines caractéristiques qui la distinguent d’autres grammaires : elle est destinée à des enseignants de français, à la fois comme instrument de consultation mais aussi pour leur proposer des descriptions plus adaptées que les descriptions des manuels de grammaire de grande diffusion. En outre, elle tient compte de la langue première des apprenants.

Des contenus classiques, mais…

Le contenu de cette description du français est conçu pour les compétences à communiquer décrites aux niveaux A1 et A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. Il est constitué par une description des moyens grammaticaux correspondants, tels que proposés dans les Niveaux pour le français A1 et A2 (publiés par l’éditeur Didier).

D’autres niveaux seront décrits ultérieurement.

Le contenu se présente sous forme de pages, dites génériques, présentant des descriptions assez courtes, par fait de langue (article défini, relative…) indépendamment de la langue première des apprenants.

… avec des pages conçues pour votre langue

La grammaire GRAC est conçue aussi bien pour des utilisateurs francophones que pour des utilisateurs dont la langue première n’est pas le français. Certaines pages sont « doublées » d’une page spécifique pour les locuteurs d’une langue particulière (italien, espagnol, finnois, japonais, arménien, etc…). Celle-ci tient compte de leurs difficultés spécifiques dans l’apprentissage du français. Ces pages dites contextualisées prennent en compte également les traditions particulières de l’enseignement du français dans les divers pays.

Les pages contextualisés sont présentées en français et dans la langue du contexte. Aux lecteurs francophones, la version française de ces pages ouvre une fenêtre sur la diversité des faits de langue dans les langues du monde et leur permet de mettre en perspective la description traditionnelle du français et les problèmes que pose l’apprentissage de cette langue. Elle permet également de mettre au jour des faits de langue du français que la tradition d’enseignement ignore ou explique seulement de façon rapide.

Quand une page contextualisée existe, elle est signalée par un lien en bas de page et dans le sommaire général. Les pages contextualisées sont également listées dans un sommaire général propre et un sommaire langue par langue.
 

Jean-Claude Beacco


La GRAC » Contenus et mode d’emploi • Version 1.0. Contribuer
 
Licence Creative Commons