Contexte de langue espagnole (version française)

➡ Cette page complète la page de description générique des verbes impersonnels en français, veuillez la consulter d’abord.
➡ En español

Pour les étudiants hispanophones, le pronom personnel sujet il devant les verbes impersonnels peut poser quelques difficultés dans les cas suivants :

1. Quand on désigne les moments de la journée, les hispanophones ont tendance à utiliser en espagnol le verbe ser (être) au lieu du verbe hacer (faire) :

Es de día *Il est jour. / Es de noche *Il est nuit.

En ce qui concerne les heures, en raison de l’influence de leur langue maternelle, les apprenants hispanophones se servent presque systématiquement du verbe être à la personne 6 (pluriel) au lieu de la personne 3 (singulier), et ajoutent aussi un article défini (en espagnol las, en français les) et une conjonction de coordination (en espagnol y, en français et) :

Son las seis.– *Ils sont les six heures → Il est six heures.
Son las tres y diez. *Ils sont les trois heures et dix. → Il est trois heures dix.

Comme remédiation, on peut leur proposer de mémoriser la formule Il + est + heures + minutes.

2. Le verbe falloir est toujours utilisé en français à la personne 3 (il faut, il faudrait, il faudra). En espagnol, par contre, quand on utilise la construction hacer falta (proprement « faire défaut »), il faut accorder hacer avec le sujet de la phrase :

¿Qué documentos hacen falta para hacerse el pasaporte? Quels documents faut-il pour faire le passeport ?

Pour rendre la tournure espagnole hacer falta alguien, il faut employer la tournure française avoir besoin de quelqu’un. Sur ce point, le problème se pose lorsque les étudiants hispanophones font une traduction systématique avec le verbe falloir :

(Tú) me haces falta. *Il me faut toi. → J’ai besoin de toi.

3. Devant certains verbes dont on n’exprime pas l’agent, pour indiquer la personne 3 du verbe, on utilise le pronom ça. Ce pronom ne se traduit pas en espagnol.

Ajouter un ou des exemple d’erreurs possibles, (par exemple traduction erronée de ça sent bon / ça fait mal)

Ça sent bon. *Huele buenoHuele bien.
Ça fait mal. *Hace malDuele.

Charlotte Defrance et Irene Valdés Melguizo


La GRAC » Contenu contextualisé » Il est midi, il fait beau – les verbes impersonnels – Espagnol (en français)
Version 1.0 (10/2019). Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus.
Licence Creative Commons