Contexte de langue italienne (version française)

➡ Cette page complète la description générique des pronoms relatifs qui et que en français. Veuillez la consulter d’abord.
➡ In italiano

Comme l’italien,le français utilise des propositions qu’on appelle relatives pour déterminer le nom, à la manière d’un adjectif :

La canzone che preferisco = La mia canzone preferita
La chanson que je préfère Ma chanson préférée / ma chanson favorite

La principale difficulté pour les apprenants de langue italienne est qu’en italien le pronom relatif  che équivaut à deux formes différentes en français, qui et qu . En effet, cette forme che  a la fonction grammaticale à la fois de sujet et de complément d’objet du verbe de la phrase relative. À celui-ci correspondent en français deux pronoms, sujet = qui, complément d’objet = que.

En particulier, l’emploi de qui peut créer une zone de fossilisation potentielle, car on peut tendre à surgénéraliser l’emploi de que (à cause de sa proximité avec che).

Che/Qui

L’aereo passa. Vola basso.→ L’aereo che passa vola basso.
L’avion passe. Il vole très bas.  →  L’avion qui passe vole très bas.

Exemple de faute : * l’avion que passe…

Che/Que

Ieri, ho comprato un biglietto. È valido un anno. → Il biglietto che ho comprato è valido un anno.
Hier, j’ai acheté un billet. Il est valable un an.  → Le billet que j’ai acheté hier est valable un an.

La différence phonétique entre qui et que (qu’) n’est pas toujours nettement perceptible pour un italophone, surtout à l’oral, en production. En fait, qui/che fait davantage difficulté par rapport à que/che : qui/que est souvent produit en *qué/que.

Remédiations 

On peut avoir recours à des exercices systématiques, pour créer une sensibilité à ces emplois, comme :

  1. Faire transformer la phrase principale et la relative en deux phrases principales :

La personne qui s’occupe de l’immeuble arrive à 9 h. →
La personne arrive à 9 h. / Elle s’occupe de l’immeuble.

  1. Faire repérer le sujet des deux phrases principales en montrant que c’est le même : la personne/elle. Dans la phrase relative le pronom est qui, parce qu’il a la fonction de sujet, comme le pronom elle qu’il remplace.

On peut chercher l’acquisition réflexe avec de exercices structuraux oraux classiques ou la réflexivité avec des exercices écrits où les apprenants doivent expliquer leur choix.

On peut aussi inviter les apprenants à veiller à prononcer distinctement qui et que et à ne pas essayer de contourner la difficulté par une réalisation phonétique floue (entre qui et *qué).

Enfin, on peut donner ou, mieux, faire chercher quelques exemples saillants à faire retenir pour se tirer d’embarras :

C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase.
Chien qui aboie ne mord pas.
C’est l’occasion qui fait le larron.
Dis-moi ce que tu lis, et je te dirai ce que tu es.
L’amitié est une fleur que le vent couche et trop souvent déracine.

💡 À l’italien ciό che ou quello che correspondent ce qui et ce que :

Penso veramente ciò che /quello che dico.
Je pense vraiment ce que je dis.

 

Marcella di Giura


La GRAC » Contenu contextualisé » Le temps qui passe – les pronoms relatifs qui et que (italien / en français)
Version 1.0 (11/2018) • Commenter ou contribuer
Licence Creative Commons