Contexte de langue espagnole (version française)

➡ Cette page complète la page de description générique des déterminants démonstratifs en français, veuillez la consulter d’abord.
En español

■ Les déterminants démonstratifs posent un problème majeur aux apprenants étant donné que l’espagnol utilise trois formes de déterminants :

  • est marque une distance proche par rapport au locuteur ;
  • ese marque une distance intermédiaire ;
  • aquel marque une distance lointaine.

En français, cette tripartition est inexistante en tant que telle. Les affixes –ci et -là attachés au nom déterminé par ce peuvent occasionnellement servir à opposer deux objets ou personnes (tu veux ce livre-ci ou ce livre-là ?), mais ils n’expriment pas la distance et leur emploi n’est pas systématique. L’affixe -ci est très peu utilisé. Malgré cela, les apprenants hispanophones de niveaux A1 et A2 ont tendance à surexploiter l’usage de -ci, –-là :

este niño → ce garçon-ci
aquella niña → cette fille-là

■ Des erreurs fréquentes d’ordre morphosyntaxique sont constatées et elles sont à expliquer à partir du calque avec l’espagnol, de l’homonymie phonétique et de la compréhension de l’élision :

— création d’une forme pour le féminin pluriel, face à la forme épicène ces : ces amies/ *cettes amies ;

— maitrise de l’opposition cet/cette obscurcie par une prononciation identique : cet ami vs cette amie ;

Les hispanophones doivent déployer des efforts énormes pour distinguer des mots aussi divers que cecetc’est, s’est, se, ses et ces, car d’une part les apprenants ont tendance à lire (prononcer) de façon erronée ce et se /sᴇ/, et d’autre part à confondre ces formes avec les autres (cetc’est, s’est, ses, ces), qui contiennent toutes un /ᴇ/ (une voyelle plus ou moins ouverte entre /e/ et /ɛ/).

cet avion / *cette avion / *cett avion / *c’est avion / *s’est avion = /sᴇtavjõ/

Les déterminants démonstratifs ce et cette ne s’élident pas (la forme cet a justement comme fonction d’être utilisée devant un masculin singulier commençant par une voyelle). Si ce fonctionne comme pronom, l’élision est obligatoire avec le verbe qui le suit :

C’est moi. /sᴇmwa/

Ces problèmes d’ordre phonétique accentuent la problématique du déterminant démonstratif ; c’est la raison pour laquelle il faut insister sur les particularités de ce, cet et cette ainsi que sur l’utilisation des autres formes, c’est, s’est, se, ses et ces.

On peut proposer la remédiation suivante, qui repose sur des critères syntaxiques simples :

ce /sɶ/ + nom masculin
cet /sᴇt/ + nom masculin commençant par une voyelle
cette /sᴇt/ + nom féminin

À ne pas confondre avec

s’est /sᴇt/, toujours suivi d’un participe passé  ; il fait partie de la conjugaison d’un verbe pronominal ;
c’est /sᴇ(t)/, dans le sens de « cela est», suivi d’un nom, d’un pronom ou d’un adjectif ;

ses /sᴇ/ possessif, signale l’appartenance ;
ces /sᴇ/ démonstratif, montre plusieurs objets, choses ou  personnes.

Mª Carmen Molina Romero et Loubna Nadim Nadim


La GRAC » Contenu contextualisé » Ce soir, je sors – les déterminants démonstratifs – Espagnol (en français)
Version 1.0 (02/2018, màj 03/2019). Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus.
Licence Creative Commons