Contexte de langue finnoise (version française)

➡ Cette page complète la page de description générique de l’article indéfini massif dit partitif en français, veuillez la consulter d’abord.
Suomeksi

Les formes d’article du / de la sont souvent appelées « article partitif ». Ce terme est également utilisé dans l’enseignement du français aux finnophones, d’autant plus qu’il existe en finnois un cas dit « partitif ».

Cette similarité est cependant trompeuse et cause de nombreuses confusions, car le partitiivi du finnois a essentiellement une fonction aspectuelle en relation avec le verbe (ihailen ystävääni), et il exprime rarement une partie de quelque chose (ystävääni n’est pas une « partie d’ami ») ; le français n’exprime jamais l’aspect verbal à l’aide d’un article.

Dans la GRAC, les formes du / de la employées comme article sont considérées comme des formes de l’article indéfini. En effet, elles ont surtout pour fonction spécifique d’indiquer que le « contenu » du nom est représenté comme un ensemble non comptable (on dit aussi massif), alors que les formes un ou des le représentent comme comptable :

Le boulanger a cuit un pain. Leipuri leipoi leivän. (un objet appelé « pain »)
Le boulanger a cuit des pains. Leipuri leipoi leipiä. (plusieurs objets appelés « pain »)
Le boulanger a cuit du pain. Leipuri leipoi leipää. (on ne précise pas le nombre de pains, simplement la matière)

Pour représenter le nom comme comptable on utilise l’article indéfini un/une ou des. L’article indéfini pluriel des n’est donc pas le pluriel de du / de la. C’est également le cas en finnois :

Pöydällä on kukkia. Sur la table il y a des fleurs.
Pöydällä on kukka. Sur la table, il y a une fleur.

Certaines formes de l’article indéfini massif sont composées de deux éléments, de la ou de l’. Mais elles forment un seul mot :

avec du beurre, dans du sable
avec de la crème, dans de l’eau

La tradition grammaticale finlandaise présente du et surtout de la comme la combinaison de la préposition de et de l’article défini. En réalité, il s’agit de deux structures différentes. L’article indéfini massif ne « contient » pas un autre article (défini). Comparer :

Elle sort de la piscine. (préposition de + article la)
Elle mange de la glace. (article indéfini non comptable féminin)

Il faut donc considérer du et de la comme des unités formant un seul bloc.
 

Jean-Michel Kalmbach


La GRAC » Contenu contextualisé » Du homard comme entrée ? Super ! – l’article dit « partitif » (finnois / en français)
Version 0.8 provisoire (06/2016) • Commenter ou contribuer
Licence Creative Commons