Contexte de langue italienne (version française)

➡ Cette page complète les pages de description générique de C’est et Il y a, en français, veuillez les consulter d’abord.
➡ In italiano

C’est…, il y a… ont des sens voisins mais ils sont décrits ensemble parce qu’ils peuvent être confondus en italien, car à c’è correspond il y a.

C’est est l’équivalent de è

Il varie en temps et en mode mais en français courant, il ne varie pas en personne. On l’utilise pour

■ présenter, identifier :

C’est mes affaires. = Sono affari  miei.
C’était mon voisin. = Era il mio vicino.

■ définir :

Mon frère, c’est un sportif.
Mon canapé, c’est un trois places.

Si on  n’utilise pas c’est, on dit :

Mon frère est sportif ; Mon frère est un sportif ou encore :
Mon frère, il est sportif.

avec reprise de mon frère par le pronom il.

Mais on ne dit pas : *Mon frère, c’est sportif.

Il y a est l’équivalent de c’é

Il y a exprime l’existence en un lieu ou un moment donnés.

Il se conjugue à tous les temps : il y avait, il y aura, il y aurait… ; il n’a pas de pluriel comme en italien ; il correspond à c’è, ci sono.

Il y a de la bière au frigo ?
Il y avait beaucoup de monde à cette manifestation.

 En français parlé il y a est très utilisé avec qui/que pour introduire un sujet indéfini :

Il y a des gens qui pensent le contraire.

En italien, on utilise seulement : c’é+che:

C’é gente che pensa il contrario.

Marcella Di Giura


La GRAC » Contenu contextualisé » Il y a du monde – c’est et Il y a (italien / en français)
Version 0.9 provisoire (03/2018) • Commenter ou contribuer
Licence Creative Commons