L’interculturel en français langue étrangère

inter17bNous vous proposons une sélection de ressources sur la toile destinées à former à la fois les enseignants et les apprenants à l’interculturel.


La mondialisation des marchés économiques et le flux croissant de populations qu’elle engendre font de l’interculturel un sujet à la mode. Cependant, ces problématiques sont analysées depuis bien longtemps par ceux qui tentent de comprendre les mécanismes culturels qui conditionnent les échanges, y compris en situation d’apprentissage. Le site du Groupe d’études et de recherches sur les mondialisations (GERM) reprend de nombreux travaux et notamment ceux de Martine Abdallah-Pretceille, indispensables pour comprendre les enjeux actuels. L’élargissement de l’Union européenne, accompagné par un accroissement de la diversité culturelle au sein de l’Europe, place également l’interculturel au cœur des problématiques : il n’y aura pas d’Europe unie sans une meilleure connaissance et compréhension mutuelles parmi ses citoyens.

Éléments pour la formation des professeurs à l’interculturel

Le défi interculturel que doit relever l’enseignant de français langue étrangère (FLE) n’est plus seulement d’enseigner la langue et la culture mais aussi de montrer comment la culture maternelle des élèves entre en interaction avec la culture d’un Français ou celle d’un locuteur francophone.

Ceci présuppose pour l’enseignant de FLE d’accepter de se former et de former à la connaissance et à la pratique de sa propre culture et de la culture de l’autre.

La pédagogie interculturelle fait également l’objet de plusieurs articles dans la revue Le français dans le monde (voir par exemple les numéros 318, 328 et 329). Le site de l’Association pour la recherche interculturelle (ARIC) fournit lui aussi des pistes de réflexion intéressantes sur l’éducation interculturelle.

CELVMiroir et fenêtres

« Vous devriez tout d’abord regarder votre propre culture dans un miroir avant d’observer par la fenêtre les autres cultures qui vous intéressent ou avec lesquelles vous désirez entretenir des échanges »

Le Centre européen pour les langues vivantes (CELV) a publié un manuel destiné aux professeurs de langue, dont l’objectif est d’aider à développer une compétence communicative interculturelle. Miroirs et fenêtres – Manuel de communication interculturelle est téléchargeable gratuitement au format PDF sur le site du CELV. L’ouvrage est organisé en sept unités, chacune d’entre elles étant structurée sur le même modèle : réflexion sur sa propre culture / découverte d’autres cultures / travail sur la langue.

Le Conseil de l’Europe, dans le Cadre européen commun de référence pour les langues, donne également aux enseignants des pistes pédagogiques pour inscrire la dimension interculturelle dans l’enseignement/apprentissage des langues vivantes. Il propose par ailleurs un kit pédagogique avec des idées, des ressources, des méthodes et des activités pour l’éducation interculturelle avec des adultes et des jeunes. Enfin, l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) propose une série de cours consacrée à l’interculturel, dont les supports sont disponibles en ligne.

Pour élargir ces références, nous vous recommandons la lecture de l’excellent dossier de synthèse sur les approches interculturelles en éducation rédigé par le service de veille de l’Institut national français de recherche pédagogique (INRP), qui montre comment les approches interculturelles ont été mises en place dans les systèmes éducatifs, en Europe et dans les Amériques. Pour compléter ces lectures, consultez la bibliographie dédiée à l’éducation interculturelle que le Centre de ressources documentaires du CIEP actualise régulièrement.

Former les apprenants à l’interculturel : pistes pédagogiques

Les implicites culturels

En classe, l’enseignant de FLE pourra aider les élèves à réfléchir à ce qu’est la culture, mais il sera surtout le révélateur des implicites culturels qui nous conditionnent. Pour faciliter cette prise de conscience de l’élève, une démarche progressive s’impose.

L’enseignant pourra amorcer ce travail avec des éléments culturels observables et reconnus par tous comme tels (architecture, vêtements, symboles…). L’enseignant introduira ensuite les implicites culturels qui conditionnent notre comportement, du plus visible au moins visible : les gestes (1) (2), la gestion de l’espace et du temps, les relations et les sentiments, les bases du statut social, le travail.

Sensibiliser à l’interculturalité

FILIPEPorté par l’Institut polytechnique de Grenoble, FILIPÉ est un programme e-learning de préparation linguistique et interculturelle destiné à des étudiants non francophones souhaitant poursuivre des études scientifiques en France. Un des modules de cette formation, intitulé Travail collectif en groupe projet, est destiné à l’apprentissage interculturel. Il exploite un document vidéo authentique, qui montre comment des étudiants français s’organisent pour mener à bien un projet de groupe. Les étudiants étrangers sont ainsi amenés à identifier certains comportements dans le travail de groupe et à réfléchir sur les pratiques et comportements correspondants dans leur pays d’origine.

Beaucoup de sites se proposent de fournir une présentation globale de la culture francophone, à l’image du site Civilisation française qui contient une grande quantité de photos et d’extraits audio et vidéo, de nombreux liens externes, des titres de films à voir, des chansons à écouter, etc. accompagnés d’activités. Hormis la présentation de monuments et de réalisations culturelles, Civilisation française présente divers aspects du quotidien des Français. Bien que la présentation ne soit pas toujours très détaillée, le site incite de temps en temps les apprenants à remettre en question leur propre cadre de références et l’image qu’ils se sont construite de leur propre culture. Destiné à un public anglophone, BBC on Line propose quant à lui des enregistrements, avec leurs transcriptions, de micro-scènes de la vie quotidienne suivies d’exercices. French Experience 2 Online offre en complément des clips vidéo autour de thèmes comme « les gastronomies », « le travail » ou « la façon de régler des conflits ». Rédigé par Geneviève Brame, auteur de nombreux ouvrages culturels sur la France , AsapFrance.info propose également aux jeunes apprenants de FLE de découvrir la France , sous forme de textes brefs et ludiques : le pays, sa langue, ses habitudes…

N’oubliez pas que la culture francophone ne se limite pas à la culture française ! Pour sensibiliser les apprenants à la diversité culturelle des pays francophones d’Afrique, d’Europe ou d’Amérique et les aider à déconstruire la représentation touristique des cultures étrangères, le site de TV5 vous fournira une mine de sujets (voir notamment la rubriques Cités du monde). Vous trouverez en outre de nombreuses ressources Internet sur les différentes cultures des pays francophones dans notre précédent parcours consacré à la francophonie.

Internet met à disposition de tous quantité de documents authentiques (photos, émissions de radio, statistiques, journaux) qui pourront servir de base à des activités prenant en compte l’interculturel, à condition de ne pas aborder ces documents dans une approche purement descriptive, mais d’amener les apprenants à formuler des hypothèses sur les raisons qui conditionnent des habitudes ou des comportements différents.

Comparer les cultures

Vous pourrez également amener vos apprenants à établir des liens (différences et similitudes) entre leur propre culture et celle de la langue apprise. L’analyse de la publicité et des médias cadre bien dans ce projet. L’émission Karambolage, diffusée sur Arte se penche sur les particularités de la culture quotidienne française et allemande : un mot, un objet, une image, une coutume, une onomatopée… Chaque émission se clôt par une devinette : un plan fixe dont il faut découvrir, à partir des indices présents dans la scène, s’il a été tourné en France ou en Allemagne.

Malentendus linguistiques

Babel« De cochon ou d’ours. Tous les pays ont leur monstre aux dents longues pour décrire ce besoin primaire et immédiat : manger ! »

Faux-amis, expressions idiomatiques, proverbes : la langue est elle aussi bien souvent vecteur de malentendus. Dans sa rubrique Tour de Babel, le magazine participatif en sept langues Cafébabel met la diversité linguistique à l’honneur pour faire découvrir aux lecteurs les sources de malentendus européens.

Les stéréotypes

L’étape suivante consistera à mettre en évidence la dimension culturelle des valeurs et des stéréotypes. Le site Préjugés et stéréotypes, produit par l’Association francophone de psychologie sociale et le ministère français de la Recherche , constitue un excellent point de départ pour comprendre comment fonctionnent les stéréotypes : pourquoi avons-nous des stéréotypes ? comment apparaissent-ils ? comment les mesurer ? comment lutter contre ? La section « Illustrations » du site met en avant l’expression de ces stéréotypes dans la vie quotidienne : à l’école, au travail, dans les médias… Les stéréotypes et prototypes nationaux sont également à l’honneur d’une émission sur le site de la radio en ligne Canal académie. L’interview de Christophe Campos, qui porte sur l’ouvrage d’Olivier Clodong et José-Manuel Lamarque Pourquoi les Français sont les gens les moins fréquentables de la planète fait l’objet d’une exploitation pédagogique, réalisée par le CAVILAM.

Rédaction : Manuela Ferreira Pinto et Haydée Maga