Tautogramme, ABC, Lipogramme – B1, B2, C1

Avec ces figures de style, la contrainte peut aussi être amusante, et source de création !


Tautogramme | ABC | Lipogramme


Tautogramme

Un tautogramme (du grec tauto même et gramma lettre) est une phrase constituée de mots débutant par la même lettre. Les tautogrammes produisent donc de fait des assonances ou des allitérations. Ce procédé a plusieurs intérêts : tout d’abord la contrainte est clairement compréhensible, ensuite il permet à nouveau de travailler de manière ludique et créative le vocabulaire et la phonétique. Une lecture à haute voix est en effet un véritable exercice de diction.

Voici un exemple issu de Les sorcières sont N.R.V. de Yak Rivais :

« Voici venir vingt vampires verts ! Six sales sorcières sifflantes suivent ! Deux dragons déchaînés dégobillent des déchets dégoûtants. Attention aux affreux assaillants ! Courez, car cinquante crapauds crachent cent cancrelats caoutchouteux. »

Des exemples de tautogrammes, et d’autres.


ABC

L’ABC consiste à écrire un texte dans lequel le premier mot commence par la première lettre de l’alphabet, le deuxième par la deuxième lettre de l’alphabet et ainsi de suite.

Voici par exemple une annonce botanique issue du site Jeu de mots :

« Albert Boucheron, cultivateur délicat, élague, fume, grillage, humidifie, irrigue, jardine : kumquats, lauriers, mandariniers, narcisses, oeillets, pamplemoussiers, quassiers, rosiers, sorbiers, tilleuls, urticacées, volubilis, washingtonias, xéranthèmes, yuccas, zamiers. »

Vous pouvez aussi demander à vos élèves de faire des textes qui commencent par Z et finissent par A.


Lipogramme

Un lipogramme est un texte plus ou moins long dans lequel l’auteur n’a pas utilisé une ou plusieurs lettres de l’alphabet. L’exemple le plus célèbre est celui du roman de Georges Perec La Disparition, dans lequel il n’y a aucun E :

« Sois soumis, mon chagrin, puis dans ton coin, sois sourd,
Tu la voulais, la Nuit ; la voilà, la voici :
Un air tout obscurci a chu sur nos faubourgs,
Ici portant la paix, là-bas donnant du souci. »

On peut inventer toutes sortes de lipogrammes en choisissant d’autres lettres. La contrainte est plus ou moins difficile en fonction de la fréquence de la lettre proscrite. Le lipogramme de Perec est particulièrement admirable car le E est la lettre la plus fréquente du français.

Une version assez ludique est celle de la « contrainte du prisonnier » (créée également par Perec) : pour introduire ce thème, laissez deviner à vos élèves que le prisonnier doit écrire le plus d’informations possibles sur un minimum d’espace. Les lettres à jambage telles que b, d, f, g, h, j, k, l, p, q, t (dans la version scripte) ne doivent donc pas figurer. Pour corser encore la difficulté, vous pouvez aussi supprimer les voyelles accentuées et le i.

Pour varier, vous pouvez aussi faire composer un petit texte dans lequel une certaine lettre doit être utilisée à chaque mot.

Rédaction : Elodie Ressouches