4 murs et un toit, de Bénabar – A2, B1, B2

Des souvenirs, des émotions… Les maisons dans lesquelles nous avons vécus en recèlent. Bénabar l’exprime en chanson, et dans son vidéo clip.

 

Niveaux : A2 à B2

Public : adolescents / adultes

Objectif général : parler d’événements passés

Durée : 2 à 3 h

Niveaux
A2
B1
B2
Objectifs
socio-culturels
La famille
Le logement
Objectifs
communicatifs
Savoir-faire
Raconter des souvenirs
Exprimer des émotions
Grammaire
Lexique

Lexique relatif à la maison et à la famille Indicateurs temporels :

– adverbes de temps : alors, autrefois, dorénavant, naguère, longtemps, toujours, puis, quand, etc.
– prépositions de temps : à, de, vers, pour, avant, après, etc.
–  indicatif : les temps du passé

Verbes du champ lexical des émotions : pleurer, regretter, rire, aimer, se sentir, enrager, s’énerver, calmer, apaiser, etc.

Les connecteurs temporels
Présenter et argumenter son opinion La modalisation :– avec des adverbes : assurément, peut- être, probablement, forcément, réellement, etc.
– avec des adjectifs : sûr, certain, inévitable, clair, évident, douteux, incertain, vraisemblable, etc.
– des figures de style : la comparaison et la métaphore, la périphrase, etc. (B2)
–  les verbes modaux : pouvoir, devoir, falloir
–  le mode du conditionnel
SupportsLa chanson de Bénabar
Les paroles

 

 

 

 

Déroulement


Le titre : émettre des hypothèses


Niveau A2

Notez au tableau 4 murs et un toit, demandez à la classe ce que peut signifier cette locution. Puis faites-leur écouter une première fois la chanson.

Quelques exemples de questions : votre hypothèse est-elle vérifiée ? / Vos hypothèses sont-elles vérifiées ? De quoi parle cette chanson ? Avez-vous entendu certains mots, certaines locutions ou expressions que vous connaissez ? Lesquelles ? Est-ce une chanson drôle ? Triste ? Y a-t-il des rimes ?

Niveaux B1/B2

Notez au tableau « 4 murs et un toit », demandez à la classe ce que peut signifier cette locution. Puis faites-leur écouter une première fois la chanson.

Quelques exemples de questions : votre hypothèse est-elle vérifiée ? / Vos hypothèses sont-elles vérifiées ? De quoi parle cette chanson ? Avez-vous entendu certains mots, certaines locutions ou expressions que vous connaissez ? Lesquelles ?

Divisez la classe en groupes de 3-4. Donnez-leur 5 minutes pour trouver des synonymes, des expressions, des métaphores qui appartiennent au champ lexical de la maison (« 4 murs et un toit »).

Quelques exemples : un logement, un foyer, une habitation, un logis, un nid, une demeure, une résidence, une masure, une maisonnette, une bâtisse, une baraque, une villa, une cabane, mon chez-moi, un abri, un refuge, regagner ses pénates, rentrer au bercail, etc.


La chanson


Niveau A2

Divisez la classe en groupes de 3-4. Distribuez le texte de la chanson et laissez-lui quelques minutes pour le lire. Demandez aux différents groupes ce qu’ils peuvent ajouter à leur hypothèse de départ.

Quelques exemples de questions : qui vit dans la maison ? Est-ce une maison neuve ? Ancienne ? Qui présente cette maison ? Dans quels buts cette personne décrit-elle la maison ? Quels éléments caractérisent cette maison selon vous ? Est-ce que cette description vous donne envie de l’acheter ? Pourquoi ?

Proposez aux apprenants de réfléchir en groupes sur le découpage du texte. « Observez attentivement le texte. Comment est-il découpé ? » (7 strophes) Une fois cette observation effectuée, demandez aux groupes de proposer un titre pour chaque strophe.
À la fin de l’activité, les groupes présentent leurs propositions à la classe.

Exemples de titres : strophe 1 – la naissance de la maison, la construction de la maison, les fondations de la maison, etc. / strophe 2 –- les premiers pas des enfants, la famille s’agrandit, la maison se remplit, etc. / strophe 3 – les enfants devenus grands, une nouvelle organisation familiale, la famille change, le début de l’indépendance, etc. / strophe 4 – le départ des enfants, les enfants quittent le nid, les enfants devenus adultes, la maison se vide, etc. / strophe 5 – la solitude des parents, une maison désertée, l’ennui, la famille éclatée, etc. / strophe 6 – la deuxième génération, la vie continue, une seconde jeunesse, les petits-enfants, etc. / strophe 7 – la vente de la maison, la fin d’une histoire, la mort des grands-parents, place aux souvenirs, etc.

Niveaux B1/B2

Distribuez les paroles de la chanson et laissez-leur quelques minutes pour les lire. Demandez-leur de raconter en quelques phrases le texte qu’ils viennent de lire.

Proposez-leur de rechercher, dans les strophes 5 et 6, les passages où l’auteur personnifie la maison.

« La maison somnole comme un chat fatigué », « dans son ventre ronronne », « le grenier sans bataille livre ses trésors. »

Demandez-leur pour quelles raisons l’auteur utilise ces tournures de phrases. Quels effets cela peut-il avoir sur le lecteur ? Vous pouvez alors introduire le terme de métaphore.


La maison de famille


 

Niveau A2

À partir des différents titres proposés par les groupes, échangez avec les apprenants autour de la notion de « maison de famille ».

Quelques exemples de questions : avez-vous habité longtemps dans la même maison / le même appartement ? Pensez-vous que cela soit important ? Est-ce que vous pensez que l’on peut « aimer » une maison ? Pourquoi ? Est-ce que vous êtes attaché à une maison ? Ou plutôt à un lieu (une forêt, une plage, etc.) ?

Niveaux B1/B2

Proposez aux apprenants le jeu de rôle suivant : « vous faites partie de la même famille et vous partagez depuis votre naissance une grande maison familiale pour les vacances. Une partie de la famille souhaite vendre la maison, l’autre partie souhaite la garder. »

Indiquez ensuite les répartitions des groupes, par exemple, « les groupes 1, 2, 3 désirent vendre la maison et les groupes 3, 4, 5 sont opposés à cette idée ». Demandez enfin à chaque groupe de préparer des arguments pour défendre leur position. Indiquez-leur que lorsqu’ils auront terminé cette préparation, chaque groupe simulera une discussion avec un groupe qui défend l’idée contraire. Cette discussion durera 5 minutes maximum. Laissez-leur 15 à 30 minutes.

Procédez à un tirage au sort pour déterminer les groupes qui vont jouer cette scène ensemble. Laissez-leur une dizaine de minutes pour préparer leur intervention.

Les groupes jouent leurs scènes devant la classe, les groupes spectateurs votent à chaque fois pour désigner le groupe qui les a convaincus. Pensez à chronométrer les saynètes (5 minutes maximum).

Rédaction : Aurélie Albisser