Réaliser une enquête sur les habitudes alimentaires – A1, B1, B2, C1, C2

whatsinitAmenez les élèves à réfléchir à leurs propres habitudes alimentaires et à découvrir celles d’autres cultures en réalisant une enquête.

 

« Il y a des diversités culturelles considérables en cuisine, par exemple en Europe : d’un côté les pays anglo-saxons de culture protestante, centrés sur l’individu, le grignotage, l’utilisation du frigo, de l’autre les cuisines du sud, de tradition catholique, avec une tradition du repas et de la famille autour de la table. »

(Jean-Claude Kaufmann, sociologue)

Sommaire

L’enquête ou le questionnaire peuvent être un moyen d’explorer la dimension culturelle et rituelle de l’alimentation. Sous la forme de sondages, de microtrottoirs, de questionnaires en ligne, d’entretiens, etc. Les apprenants peuvent, en effet, interroger des personnes de leur environnement proche, ou, pourquoi pas, des élèves d’autres pays dans le cadre d’un projet d’échange.

Pour vous aider à trouver des pistes de réflexion sur cette thématique, nous vous proposons quelques exemples de questions, qui pourront être complétées et réadaptées selon votre projet.

Contexte d’utilisation de l’enquête

Selon le temps et l’investissement que vous voulez y consacrer, l’enquête peut être réalisée auprès de l’entourage proche des apprenants ou bien auprès d’élèves d’autres cultures.

Interroger son entourage proche

– Les membres de sa famille, pour constater par exemple l’évolution des habitudes alimentaires, de la culture de la table à travers le temps.
– Des voisins, amis, connaissances des apprenants qui ont une culture différente de la leur.
– Les propriétaires, les clients d’un restaurant proposant une cuisine d’un pays différent de celui des élèves.

Interroger des élèves d’une autre culture (correspondance de classe)

On peut par ailleurs imaginer de réaliser une enquête dans le cadre d’un projet de correspondance entre deux ou plusieurs classes de pays différents, sous forme d’échange de courriers, de questionnaires, de photographies, de vidéos, etc. Voici quelques exemples de projets d’échange sur le thème de l’alimentation qui pourront vous inspirer.

The Pizza Business Across Europe

Considérant la pizza comme un véritable lien entre tradition et modernité, des élèves italiens, portugais, roumains et hongrois ont exploré en 2009, à l’occasion d’un projet eTwinning, l’histoire, l’évolution et la signification de ce plat.

Blog du projet (en anglais)

comiendoporeuropa
Comiendo por Europa

Ce projet eTwinning a réuni en 2010 des élèves de plusieurs pays européens (Espagne, Portugal, Bulgarie et France). Les élèves ont travaillé de manière collective sur un sujet qui leur a été assigné autour de la nourriture. En plus des travaux réalisés collectivement, chaque élève a effectué des exercices individuels tout au long de l’année scolaire : choix d’un tableau où la nourriture occupe une place importante ; rédaction de brèves nouvelles ayant un rapport avec la nourriture ; choix de poèmes, dictons ou citations de la culture de chaque pays autour de la nourriture.

Site du projet (en espagnol)

Outils

Voici quelques outils utiles pour réaliser une enquête.

Monter un projet d’échange à distance

Voici une sélection de dossiers et d’outils qui pourront vous aider dans la mise en place d’un projet collaboratif.

– « Projets de classe en télécollaboration« , sur Franc-parler.org

– « Guide de l’échange à distance« , sur le site Emilangues

eTwinning

Le dispositif européen eTwinning aide les établissements scolaires à monter des projets coopératifs à portée pédagogique sur le web avec des partenaires issus de pays européens différents. Il propose un registre de projets internationaux intitulé Classes@Classes qui accueille des annonces de projets mis en place par des organismes, des services commerciaux ou par des enseignants. Il y a toujours, dans ces projets, un volet de collaboration entre classes.

Concevoir des questionnaires en ligne

Google docs permet de créer très facilement des questionnaires en ligne. Voici un très bon tutoriel, publié sur le site Réseau pensant, pour vous aider à prendre en main cette application.

Exemples de questions pour l’enquête

Voici quelques questions sur les pratiques alimentaires et les rituels des repas, qui pourraient servir de base à une enquête.

1. Les habitudes alimentaires

– Quels sont les aliments « de base » de votre alimentation ?
– Mangez-vous des aliments qui ne sont pas consommés dans d’autres pays, d’autres cultures ?
– Y a-t-il des aliments que vous ne mangez qu’à certaines occasions, pendant des repas bien spéciaux ?
– Existe-t-il des rites et des croyances en relation avec la consommation de certains aliments ?
– Y a-t-il des interdits alimentaires dans votre culture ?
– Avez-vous peur de manger certains aliments ?
– Mangez-vous plutôt sucré ou salé le matin ?
– De quels types de plats (sucré/salé) sont composés vos repas ?
– Quelle est la boisson habituelle qui accompagne les repas ? Pourquoi ?
– Où faites-vous vos courses ?
– Mangez-vous plutôt des conserves, des plats cuisinés, des produits frais ?
– Existe-t-il des stéréotypes sur les habitudes alimentaires de votre culture ?

2. L’horaire et la durée des repas

– Comment sont découpés vos repas dans la journée ? (Combien de repas prenez-vous par jour ? À quels moments ?)
– Mangez-vous à heures fixes ?
– Quel est le repas de la journée le plus important pour vous ?
– Combien de temps passez-vous à prendre vos repas chaque jour ?
– Prenez-vous vos repas chez vous ? dans la rue ? dans un café/restaurant ? au travail ? Lesquels ?
– Combien de temps passez-vous à préparer vos repas ?
– Les repas principaux sont-ils composés d’un plat unique ou y en a-t-il plusieurs ?
– Sont-ils servis simultanément ou successivement ? Dans quel ordre ?

3. La manière de manger

– Qui prépare les repas dans votre famille ?
– Quels sont les ustensiles les plus courants utilisés pour la préparation des repas ?
– Comment sont cuits les aliments ?
– Qui présente le plat ?
– Qui sert à manger ?
– La nourriture est-elle servie dans des récipients individuels ou tous les convives mangent-ils dans un plat unique ?
– Qui est servi en premier ?
– Doit-on attendre le signal d’une personne précise pour commencer à manger ?
– Dans votre famille, dans votre maison, mange-t-on avec les doigts ou utilise-t-on des ustensiles (fourchettes, baguettes, cuillères…) ?
– Pour tous les aliments ?
– Les repas se prennent-ils en famille ou séparément ?

4. Les usages pendant les repas

– Dans votre famille/maison, existe-t-il des gestes ou des paroles à prononcer avant de manger, pendant ou après le repas ?
– Lorsque vous êtes invité, vous sentez-vous obligé de goûter un plat que vous n’aimez pas ?
– Comment signifiez-vous à vos hôtes que vous n’avez plus faim ?
– Y a-t-il des usages particuliers réservés aux invités dans votre culture ?
– Cela se fait-il de porter un toast ? Si oui, dans quelles occasions ? Qui le fait ?
– Comment réagiriez-vous si vous aviez des invités qui ne pouvaient se conformer à vos habitudes ?
– Lorsqu’un enfant ne veut pas manger à table, comment réagissez-vous ?
– Comment signifiez-vous à votre hôte que vous appréciez son repas ?

5. Les grandes fêtes

– Quelles sont les principales fêtes de votre culture ?
– Que mange-t-on dans ces occasions ?
– Avec qui partage-t-on le repas ?
– Y a-t-il un rituel particulier à respecter pendant ces repas de fêtes ?

Sources :

Rédaction : Haydée Maga